Accueil

Fabrication et vente de PARCHEMIN véritable et patrimonial, dans la tradition des maîtres parcheminiers du Moyen-Age .

Peaux de moutons, chèvres, agneaux, chevreaux et veaux mort-nés, transformées en beau parchemin bien clair, bien lisse, plus ou moins fin selon les besoins dans une fabrication à partir de chaux, d’eau, de patience et d’un travail traditionnel ( et donc patrimonial ), effectué sans aucune machine et sans aucun produit chimique nocif (sans formol ou formaldéhyde, déclarés dangereux pour la santé par l’OMS). Respect de l’environnement par la gestion des matériaux de fabrication, de l’eau et des quelques déchets provoqués lors du long processus de la transformation des peaux en ce produit légendaire : le PARCHEMIN .

Tout le monde peut acheter de notre parchemin, sous la forme de peaux entières ( qui ont donc conservé la forme de la peau d’origine , ou dans des formats : A4 ( 20 cm x 30 cm ), ou : A3 ( 30 cm x 40 cm ) .

Le prix des peaux ou des formats est établi au dm2 : 2,50 € . Un A4 coûte 15 € et un A3 coûte 30 € . les peaux entières valent par exemple : 125 € pour une peau de 50 dm2 , ou 150 € pour une peau de 60 dm2 . Les peaux mesurent entre 40 dm2 et 80 dm2 pour les plus grandes chèvres …

Nous travaillons principalement par correspondance. Vous pouvez régler votre commande par chèque ou par virement bancaire. Les frais PTT pour les formats sont de 5 € . Les frais PTT pour des peaux entières sont de 10 € ( recommandé ) .

On peut nous contacter :

ANNE MARIE et JEAN PIERRE NICOLINI

13 place André Ricordeau – 72 500 – JUPILLES ( c’est dans le sud-Sarthe ) .

mail : museeduparchemin@orange.fr . ( n’hésitez pas à formuler toute demande , nous sommes de petits artisans ! )

tél : 06 76 59 12 56 .

Vous pouvez consulter sur Youtube : lartalacarte/nicolini/parchemin .

Ce film de 17 mn retrace notre activité passée, lorsque nous avions animé le musée vivant du parchemin et de l’enluminure que nous avions créé. Il n’existe plus.

Les photos suivantes montrent notre atelier de parcheminiers ( le mot « parcheminage » n’est pas dans le dictionnaire ) et donnent une idée de la forme et des « couleurs » des parchemins .

Nos parchemins sont souples. C’est un matériau vivant qui « bouge » avec l’hygrométrie ambiante. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir face à un parchemin qui semble « gondolé », c’est seulement une impression. Les parchemins industriels fabriqués au formol sont raides, cassants et sans nuance.


le PARCHEMIN

le parchemin:

C’est effectivement une peau , mais transformée en un matériau qui est utilisé pour écrire , dessiner , peindre , ou faire des abat-jours , ou encore des peaux de percussion .

la « fourrure »

Cette fabrication consiste à conserver le poil des peaux, par le biais d’opérations de trempes et manipulations appelées : le tannage qui emploie des tannins et des graisses , sur un temps long quand il s’agit de la méthode « naturelle » … et sur un temps étonnamment court avec les procédés et produits inventés récemment , qui parfois n’ont pas ressemblance avec des tannins et des huiles : allons , c’est le progrès !

Le cuir

Assez semblable au tannage des « peaux en poils » , cette fabrication vise à produire un matériau solide , souple , durable mais « sans les poils » : le cuir . Comme pour la fourrure, cette fabrication a subi les évolutions des procédés et produits pour finalement offrir une gamme de cuirs plus ou moins inspirés par des looks à géométrie variable .


DU PARCHEMIN …


.


Contact

Envoyez-moi un message